fbpx

Comment réaliser le diagnostic d’une entreprise avant reprise

Comment analyser, structurer et financer son deal

Vous voulez vous lancer dans le reprenariat et vous êtes déjà intéressé par une entreprise, mais vous ne savez pas trop comment réaliser son diagnostic ? C’est effectivement une étape cruciale, qui va vous permettre de confirmer l’intérêt du projet.

Mais comment analyser les forces et faiblesses de cette société ? C’est ce que nous vous proposons d’aborder ici…

Une phase essentielle à réaliser personnellement

Ce diagnostic est la base de la future évaluation économique détaillée que vous réaliserez ensuite, si vous décidez d’aller plus loin et de prendre le chemin d’une négociation avec le vendeur. C’est pourquoi vous ne devez surtout pas faire l’impasse sur cette étape préliminaire.

De plus, il est important que vous fassiez ce diagnostic vous-même, quitte à vous faire assister par des professionnels, car c’est lui qui va vous conduire à faire le choix de la poursuite ou de l’arrêt du projet. Vous devez donc être impliqué personnellement dans cette phase.

Les documents nécessaires pour la reprise d'entreprise

Les documents nécessaires

Pour que votre diagnostic soit complet et juste, vous devez collecter a minima les documents suivants :

  • Pour les informations générales : le Kbis (registre du commerce pour les activités commerciales et répertoire des métiers pour les activités artisanales), les statuts, le procès-verbal de la dernière assemblée générale, le rapport de gestion ou dernier rapport annuel, et le rapport du commissaire aux comptes.
  • Pour les finances : les bilans et comptes de résultat des trois derniers exercices, l’analyse détaillée du chiffre d’affaires sur au moins les trois dernières années et les relevés bancaires.
  • Selon l’activité : le bail commercial, les contrats en cours, les licences détenues, les titres de propriété, etc.

Ces documents peuvent varier en fonction de la nature du business et de l’ancienneté de l’entreprise.

Les points clefs du diagnostic d'une entreprise

Les points clefs du diagnostic

Votre objectif, à l’aide des documents collectés, est de procéder à plusieurs catégories de diagnostics thématiques, afin de couvrir toutes les facettes de l’entreprise et avoir une bonne vision d’ensemble.

  • L’activité : vous voulez mesurer le potentiel du marché, évaluer la concurrence et les risques, ainsi que la compétitivité de la société. C’est un critère majeur, qui peut à lui seul déterminer la poursuite ou non du projet.
  • Les moyens : il s’agit d’évaluer tout ce qui touche à l’immobilier, le matériel, les équipements, les stocks, la gestion, la production, etc.
  • L’état financier : vous voulez mesurer la santé de l’entreprise, sa rentabilité, ses dettes, son fonds de roulement, son point mort prévisionnel, etc.
  • Les ressources humaines : vous devez évaluer les fonctions des salariés en place, les risques relatifs au départ de l’ancien dirigeant, les déséquilibres éventuels dans la gestion sociale de la société, etc.
  • Les aspects juridiques : ce diagnostic doit vous amener à bien connaître l’organisation de l’entreprise, en tenant compte de tous les contrats et autres obligations en cours, ainsi que les risques qui peuvent en découler.
  • La réglementation : en fonction du secteur concerné, vous devez vérifier que la société respecte toutes les normes en vigueur qui la concernent (qualité, sécurité, traitement des déchets, conformité aux lois, etc.) et évaluer les coûts éventuels qu’une mise à niveau impliquerait.

C’est seulement une fois que vous aurez franchi toutes ces étapes que vous pourrez prétendre connaître suffisamment l’entreprise qui vous intéresse pour faire le choix d’aller plus loin dans votre projet… ou pas. Alors, à votre diagnostic !

Retrouvez des articles similaires...

Le congé reprise : un filet de sécurité pour bien mener votre projet

4 erreurs à éviter dans le cadre d’une reprise

Comprendre la clause d’earn out

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
mattis ut odio quis, mi, Donec porta. Praesent mattis Lorem