fbpx

Vaut-il mieux créer ou reprendre une entreprise ?

Devenir un Repreneur à succès

Les personnes qui aspirent à devenir leur propre patron se retrouvent souvent en face d’un dilemme qui les bloque : ont-elles intérêt à privilégier la création ou la reprise d’entreprise ? C’est une question qui n’a pas de réponse universelle, mais voici quelques pistes de réflexion pour bien comprendre les enjeux et particularités de chaque situation.

Un même défi dans les deux cas

On considère souvent, à tort, que la reprise est réservée aux gens qui manquent d’idées pour créer. Cela revient à trop simplifier le processus de reprise et à trop compliquer celui de la création. Car, en réalité, dans les deux cas, le défi central est le même : il s’agit de porter un projet à l’issue d’une analyse précise.

Ce défi va prendre des nuances différentes, selon le choix, mais ses caractéristiques seront semblables dans plusieurs domaines :

  • Faire adhérer des femmes et des hommes à une vision, qu’il s’agisse de salariés embauchés de zéro ou d’anciens employés dans le cadre d’une reprise.
  • Développer un mental d’entrepreneur, où esprit d’initiative et capacité à reconnaître des opportunités de développement auront toute leur importance.
  • Résoudre divers problèmes, que l’on parle de financement ou de croissance.

Ce qui change vraiment, en fait, c’est avant tout le profil de l’entrepreneur : bien vous connaître peut vous aider à mieux appréhender l’une ou l’autre approche.

Quel choix pour quel profil reprise d'entreprise

Quel choix pour quel profil ?

En simplifiant les choses, on peut dire que :

  • La création nécessite plutôt de mobiliser des compétences de prospection, marketing, négociation et commercialisation. L’objectif est de donner vie à votre projet et de le faire décoller.
  • La reprise dépend surtout de compétences de gestion, pilotage et management. L’objectif est de consolider un existant et de lui donner un second souffle durable.

Après plusieurs années, cette distinction deviendra moins nette, mais elle a de l’importance au moment de la concrétisation du projet initial. C’est donc en étudiant d’abord vos propres points forts que vous allez prioritairement trouver réponse à la question « création ou reprise ? ».

Les avantages respectifs de chaque approche

Les avantages respectifs de chaque approche

Évidemment, chaque approche présente des avantages immédiats qui doivent aussi peser dans votre réflexion.

La création permet, entre autres :

  • Un investissement plus faible au départ.
  • La mise en place d’une activité qui répond exactement à ce que l’on souhaite, avec plus de latitude dans tous les domaines clefs, comme le choix des collaborateurs ou des partenaires.
  • Une carence en compétences de gestion, au tout début, puisqu’on peut se donner le temps d’apprendre, pendant que la société grandit.

La reprise permet notamment :

  • Un accès direct à un ensemble de ressources : équipement, salariés, portefeuille de clients, notoriété, etc.
  • Une rémunération immédiate, le plus souvent.
  • Un accompagnement éventuel par le cédant.

C’est donc en analysant soigneusement vos atouts personnels, vos aspirations et vos objectifs précis que vous allez trouver la meilleure façon de lancer votre projet. Création ou reprise sont deux manières tout aussi valables d’avoir votre entreprise, au bout du compte. Elles s’appuient simplement sur des qualités individuelles et une méthodologie différentes.

À vous de trouver la philosophie qui vous correspond le mieux !

Retrouvez des articles similaires...

Des secteurs en plein boom pour une reprise

Les bonnes questions à poser au cédant

Le congé reprise : un filet de sécurité pour bien mener votre projet

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
efficitur. dolor eget venenatis, venenatis libero adipiscing