fbpx

La gestion d’entreprise(s) : soyez efficace

Devenir un Repreneur à succès

Quand on n’a pas la bonne méthode, gérer plusieurs entreprises – voire une seule – peut être un vrai parcours du combattant. Des réunions à rallonge, des interruptions incessantes par téléphone, des collaborateurs qui vous sollicitent pour tout et n’importe quoi, une mauvaise organisation générale… et vous êtes aussitôt débordé.

Voici quelles sont, selon notre expérience, les meilleures méthodes pour ne plus vous laisser dépasser tout en gérant, de manière efficace, une ou plusieurs entreprises.

Des règles de base

Pour commencer, sachez que tout est une question de priorisation. Votre objectif doit être l’efficacité : dès que vous remarquez qu’une tâche récurrente devient chronophage et empiète sur les autres, il est temps de changer votre manière de faire.

Ensuite, n’oubliez pas que c’est avec une organisation solide que vous obtiendrez cette fameuse efficacité : vous devez choisir le moment, dans la journée, où vous vous consacrez à telle ou telle action, et vous y tenir. Si vous n’achevez pas la tâche le jour même, ce n’est pas grave, vous y reviendrez le lendemain…

C’est un principe de base que vous devez intégrer dès maintenant, si vous souhaitez pouvoir gérer une – et a fortiori plusieurs ! – entreprise de manière efficace, sans vous laisser complètement déborder.

Choisissez votre média et votre moment

Choisissez votre média et votre moment

La communication avec les dirigeants de vos entreprises est votre priorité. Ils doivent pouvoir compter sur vous pour obtenir des réponses à leurs demandes, vous devez pouvoir compter sur eux pour être tenu au courant de la bonne marche de l’entreprise, de la poursuite des objectifs, des résultats, etc.

Pour ne pas être dérangé à tout moment et ne plus savoir où donner de la tête, tout en restant à l’écoute de tous, une seule solution : choisissez un média et ne traitez les communications que lorsque vous l’avez décidé, par exemple le matin, ou de telle heure à telle heure.

Privilégiez les communications par email

Demandez aux managers de vos sociétés de ne communiquer avec vous que par email. Pourquoi ? Tout simplement parce que les conversations téléphoniques sont souvent très chronophages, décousues et, pour peu que vous soyez bavard, cela a vite tendance à « partir dans tous les sens »…

Créez-vous une adresse email spécifique, et traitez les demandes dans le temps que vous vous êtes imparti. Vous aurez ainsi une trace écrite de vos échanges, et c’est beaucoup plus facile à gérer qu’un appel direct. Peu de gens aiment écrire, cela va obliger vos interlocuteurs à aller à l’essentiel : un gain de temps appréciable !

Être efficace lors d'une reprise d'entreprise

L’efficacité avant tout

En toute chose, gardez ce principe d’efficience à l’esprit. Par exemple, lorsque vous devez passer par le téléphone pour communiquer – vous y serez parfois obligé – alors, demandez à votre interlocuteur de préparer ses questions par écrit. Ne consacrez pas plus de 30 minutes à l’échange, en général 10 minutes suffisent.

Dans le même ordre d’idée, soyez intraitable lors des réunions : dans beaucoup d’entreprises, ce qu’on nomme la « réunionite aiguë » est vraiment une maladie ! Lorsque vous devez organiser ou animer une réunion, quelques « trucs » vous seront très utiles : tout d’abord, il doit y avoir un ordre du jour très précis, que vous vous obligerez à respecter. Ensuite, faites l’expérience des assemblées non plus assises autour d’une table, mais debout. Le manque de confort oblige tout le monde, une fois encore, à aller à l’essentiel ! Ça vous semble barbare ? Dans la mesure où la plupart des gens détestent perdre leur temps, croyez-nous, vous ferez plutôt des heureux…

Ces techniques et ces conseils sont valables tant que vous gérez un nombre limité de sociétés : au-delà d’un certain seuil, même avec une organisation au cordeau, vous ne pourrez pas tout faire vous-même. Il vous faudra alors embaucher des managers spécialement dédiés à cette fonction.

Enfin, tout cela ne concerne que la gestion des entreprises que vous avez reprises, pas des deals qui sont en cours de signature. Pour les négociations avec les cédants ou les acheteurs, nous vous conseillons de rester disponible au maximum par téléphone, en contact direct.

Retrouvez des articles similaires...

Vous former pour reprendre une entreprise

Reprendre une entreprise viticole spécialisée : le business du champagne

Les montages financiers « classiques » pour votre reprise : le LBO et le roll up

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
Aenean dictum mi, ante. dolor risus. odio quis, vulputate, leo. ipsum