fbpx

Le reprenariat « post Covid-19 »

Uncategorized, Vente et transmission d'entreprise

L’actualité du moment et le confinement ont des répercussions mondiales dans tous les domaines : sanitaire, économique, politique et social, entre autres. Pour beaucoup d’entrepreneurs, c’est une période stressante, mais c’est aussi un instant crucial de remise en cause de nos façons de travailler, d’acheter ou de vendre.

Il ne s’agit pas d’exploiter les peurs des autres, bien sûr, mais de réfléchir à ce que cette crise révèle de nos sociétés, des opportunités émergentes et des choix à faire pour demain. Car le reprenariat est directement concerné par ces futures conséquences, et l’on peut voir que deux grandes notions ressortent déjà.

Des offres de vente qui se multiplient

Inquiets pour l’avenir, décidés à ne pas se retrouver dans une situation semblable dans un, deux ou trois ans, les vendeurs sont très motivés pour céder leur entreprise au plus vite. Ils sont conscients que l’instabilité va devenir une sorte de norme, dans le secteur économique, et ils ne sont pas prêts à subir ces futures incertitudes auxquelles ils ne sont pas préparés, puisque leur génération a été formée sur d’autres bases.

Cette motivation extrême va vous permettre de conclure des deals très intéressants, sans cash ou presque. Les cédants sont persuadés – souvent à tort – que leur entreprise va probablement mourir à cause de cette crise, et vous disposez donc d’un atout évident pour négocier vite et bien. L’opportunité est massive pour tous les repreneurs potentiels qui se projettent au-delà des événements actuels.

Des offres de vente qui se multiplient

La réinvention des industries

Après le déconfinement, le monde ne redeviendra pas ce qu’il était avant, même si certains politiques aimeraient que ce soit le cas. Deux mois de confinement massif, voire plus, auront eu des conséquences profondes sur la psychologie des gens, sur leurs attentes, sur leurs habitudes et sur leur manière d’envisager la vie.

Ce qui nous semblait anecdotique hier ne l’est plus. Par exemple, les Français auront découvert que dépendre d’un pays à l’autre bout du monde pour obtenir des masques de protection ou des boîtes de Doliprane était tout sauf une bonne idée. Ou encore, que détruire de l’intérieur l’hôpital public était vraiment idiot, voire criminel.

Et ce qui est vrai pour la santé l’est aussi pour une foule de secteurs stratégiques, comme la construction, l’alimentaire, le transport, l’informatique, l’éducation, etc. Subitement, la notion de souveraineté et de réimplantation locale devient une évidence dans l’esprit d’une majorité de gens. Nous allons avoir besoin de ces entreprises, car la crise de 2020 sera probablement suivie d’autres épisodes similaires, dans les prochaines années, et nous devrons être mieux préparés.

Tous ces domaines vont devenir essentiels, seront probablement subventionnés et nécessitent donc qu’on s’y intéresse de très près. C’est le moment ou jamais d’étudier toutes les opportunités à saisir pour reprendre des entreprises, les sauver, les consolider et les développer, en choisissant en priorité les secteurs dont l’importance nous paraît maintenant incontournable.

En résumé, les deals à venir se préparent dès aujourd’hui et vous avez toutes les cartes en main pour construire des projets incroyables. Alors, n’attendez pas plus longtemps pour commencer à y réfléchir !

Retrouvez des articles similaires...

Des secteurs en plein boom pour une reprise

Les bonnes questions à poser au cédant

Vaut-il mieux créer ou reprendre une entreprise ?

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
elit. facilisis at Aliquam id sed dictum neque. amet,